Permis moto 2020, de nouvelles épreuves – Les Gones auto-moto école

12 mai 2020
12 mai 2020, Commentaires Commentaires fermés sur Permis moto 2020, de nouvelles épreuves

Les détails des nouvelles épreuves motos

L’épreuve hors circulation (plateau)

Une fois l’ETM obtenu, le candidat devra passer deux examens pratiques : une hors circulation (plateau) et une en circulation.

Epreuve hors circulation (plateau) : le candidat a droit a deux essais
L’ interrogation orale et les vérifications sur la moto disparaissent puisqu’elles sont remplacées par certaines questions posées au candidat lors du passage lors du passage de l’ETM.
La structure de l’épreuve plateau ne change pas fondamentalement.

Elle comporte toujours les exercices suivants :

  • le déplacement de la moto sans l’aide du moteur
  • l’ allure réduite sans passager
  • le freinage
  • l’allure réduite avec passager
  • l’évitement

L’évolution ne porte pas sur la nature des exercices mais sur la façon de les réaliser. En effet, le candidat devra effectuer un parcours « tout en un », en enchaînant tous les exercices sans s’arrêter. Pour cela il devra apprendre le parcours par coeur avant le jour de l’examen.

Le nouveau parcours du permis moto

L’ examen débute par :

I/ poussette de la moto

Le déplacement de la moto sans l’aide du moteur, en marche avant, puis en marche arrière (en vert sur le schéma). Une fois effectuée cette épreuve, le candidat doit remettre sa moto sur la béquille.

II/ lent sans passager

Il enchaine avec un déplacement à allure lente sans passager (en rose sur le schéma). cette épreuve est chronométrée. Le chronomètre est déclenché lors du passage de la roue arrière entre les deux premiers cônes orange et stoppé quand la roue arrière passe entre les deux cônes oranges suivants. Il y a deux portes en piquets entre les cônes orange (regarder bien le schéma)S
Si le temps est inférieur à 14 secondes, le candidat obtient un C
entre 14 et 16 secondes c’est un B et au delà c’est un A
Quoiqu’ il en soit, le candidat poursuit son parcours (matérialisé en rose sur le schéma) jusqu’au point 4.

III/ freinage

A partir du point 4, le candidat s’engage pour l’ épreuve de freinage (en bleu sur le schéma).
Il débute par un demi-tour qui doit être effectué entre les deux cônes oranges situés dans la , zone C6 et C7, puis il va tourner au bout de la piste pour revenir le long de la piste en prenant de la vitesse. Au passage au point C6, la vitesse est contrôlée par un radar. le candidat doit rouler au minimum à 50 km puis freiner.
Sur piste sèche, la moto doit s’arrêter au plus tard sur la ligne C5 et sur piste humide, sur la ligne C4 sur piste sèche.
Pendant ce temps, le passager doit se mettre en position d’attente sur la ligne C4 de l’autre côté de la piste pour permettre d’enchaîner sur l’épreuve de roulage à allure réduite avec un passager à l’arrière de la moto.

IV/ lent avec passager

Le trajet est sur le schéma en jaune ocre ( 2 portes en piquets et deux portes en cone orange).
Attention le comportement du passager est noté sur la facon de se tenir, sur le guidage et
l’ aide. La note C peut être attribuée et l’ examen est interrompu.

V/ l’évitement

La dernière épreuve est le schéma en couleur fuschia. Le slalom doit se faire à une vitesse supérieure à 40 km, la vitesse est prise au point C7. Arrivé en bout de piste, le candidat fait demi-tour pour revenir le long de la piste pour faire l’évitement. Il doit arriver à une vitesse minimum de 50 Km. La vitesse est contrôlée au radar au point C6 juste avant que le candidat ne fasse un évitement entre les cônes. le candidat devra s’arrêter entre les 4 plots bleus de la zone d’arrêt.

La grille de notation : deux essais

– déplacement de la moto : A ou B
Attention cela va déterminer le nombre de droits de poser des pieds ou de fautes.
3 pieds au sol si on a eu A sinon ce sera deux pieds par terre.

– Une faute est aussi considéré comme un pied c’ est :
obstacle renversé ou déplacé, défaut de maitrise du freinage (roue décollée), chronomètre entre 14 et 16 secondes.

– la note C :
chrono inférieur à 14 secondes,distance de freinage non respectée, freinage anticipé, vitesse de freinage minimum non respectée, cône d’évitement déplacé ou renversé, sortie de terrain, obstacle non franchi, arrêt hors zone, allure non respectée, et surtout erreur de parcours.
La chute de la moto est éliminatoire et le candidat sera ajourné sauf à la première épreuve (la poussette).

Au niveau technique pas vraiment de changements mais par contre la principale difficulté ce sera la mémorisation du parcours et de surmonter son stress. Surtout ne pas faire d’erreur de parcours qui est éliminatoire.

 

L’ épreuve circulation

L’épreuve en circulation va être plus longue. Elle passe de 30 mn à 40 mn.
Ce sera évalué sur quatres compétences :

  • savoir se positionner en ligne droite en agglomération et hors agglomération
  • savoir aborder les virages ou courbes en adoptant la technique de la trajectoire de sécurité
  • savoir se positionner en changement de direction et franchissement d’intersection
  • savoir se positionner en s’arrêtant

Avant cette épreuve le minimum requis pour avoir son examen était de 17 points, maintenant c’est 21 points et au maximum 27.
La volonté de l’ état vise à exiger un niveau supérieur des futurs motards afin de réduire l’accidentologie de cette catégorie d’usagers de la route.

Inscrivez vous maintenant
Un seul numéro pour nous appeler :
04 78 87 69 69 !

Comments are closed.