Comment se juge les conducteurs Français, eux même et entre eux ? – Les Gones auto-moto école

8 janvier 2019
8 janvier 2019, Commentaires Commentaires fermés sur Comment se juge les conducteurs Français, eux même et entre eux ?

71 % d’entre nous sont persuadés d’être de bons conducteurs. Mais dans les faits, qu’en est-il ?

Alors qu’entre 2014 et 2016, on observait pour la première fois depuis vingt ans une hausse de la mortalité routière.

Hausse des morts sur la route n 2016, source AFP

Cette étude* vient nous révélé comment se jugent les conducteurs Français.
* 3 610 Français ont été interrogés, représentatifs des conducteurs de chacune des nouvelles régions (Enquête réalisée par IPSOS du 1er au 4 février 2016).

71 % d’entre nous sont persuadés d’être de bons conducteurs. Mais dans les faits, qu’en est-il ?

Trop de confiance en soi

La majorité d’entre nous est conscient que la route est un danger, mais beaucoup pense qu’il n’est pas possible d’améliorer les choses.
Un chiffre attire particulièrement notre attention : 6% des personnes interrogées ne s’estiment pas vulnérable sur la route.
Alors que 90% utilisent au moins un adjectif négatif au sujet des autres conducteurs “agressifs”, “dangereux” et “irresponsables”.

Comme on peut s’y attendre les régions hyper-urbaine comme l’îles de France sont beaucoup plus concernés par le jugement négatif des autres conducteurs et quiconque traverse une fois dans sa vie un périphérique en heure de pointe pourra aisément avoir le même jugement.

La perception des dangers de l’alcool et des drogues au volant

Ce problème de sur-confiance en soi, intervient également sur les réponses liées à l’alcool et la fatigue, qui sont les plus gros facteurs d’accident en France

75 % des conducteurs jugent que la conduite sous l’emprise de drogue ou d’alcool est une des principales causes d’accidents mortels.
16 % à admettre prendre le volant après avoir bu au delà de la limite autorisée.
Rappelons que l’alcoolémie positive d’un conducteur est responsable de 28 % des tués sur la route.
Alors que la vitesse n’intervient que dans 26 % des accidents mortels.
92 % déclarent dépasser de quelques km/h les limitations et 76 % ne respectent pas les distances de sécurité.

Retrouvez la suite des chiffres sur l’article ci-dessous.

Source : https://www.automobile-club.org/actualites/securite-routiere/l-automobiliste-francais-est-il-un-bon-conducteur

Comments are closed.